Budgets participatifs au nom de l’intérêt général

Budgets participatifs au nom de l’intérêt général

Les budgets participatifs permettent aux membres des commissions de quartier d'intervenir dans le soutien à des projets ou micro-projets. Les membres hiérarchisent des projets qu'ils ont eux-mêmes proposés et participent à leur mise en œuvre à travers des groupes de travail spécifiques.

Le conseil municipal du 17 mai 2010 a entériné le choix des commissions. Une somme de 360 000 euros, en budget d'investissement, avait été votée au budget lors du conseil municipal en décembre 2009 pour la réalisation des projets sur 2010, soit 40 000 euros par commission de quartier.

Les membres des commissions de quartier veillent à ce que les projets contribuent à la vie du quartier, à son embellissement, à la mobilité urbaine, à la cohésion intergénérationnelle, à la cohésion sociale dans le respect de l'intérêt général. Toute la logistique administrative et financière est également assurée par le service de la démocratie locale.