La culture dans les quartiers, un vecteur de la cohésion sociale

La culture dans les quartiers, un vecteur de la cohésion sociale

Une programmation riche et très diversifiée, des rendez vous en nombre, des animations originales sont au cœur de chaque festival programmé  dans les quartiers de Dijon.

Qu’il s’agisse de «Jours de fête à Fontaine d'Ouche» (29ème édition du 2 au 30 mai), de «Grésilles en Fête» (13ème édition du 5 au 12 juin) ou des «Nuits d'Orient» (10ème édition du 26 novembre au 12 décembre), tous s'inscrivent dans le cadre de la politique de la ville et du contrat urbain de cohésion sociale. Leur vocation est de créer des moments festifs et populaires permettant la mixité sociale, l'égalité citoyenne et l'accès à la culture pour tous. Ils sont un soutien à la vie associative et un accompagnement aux pratiques amateurs.

Ils représentent également un levier pour favoriser les pratiques culturelles des habitants et ouvrir le quartier sur la ville par le biais d'une programmation artistique de qualité.