Dissuader les regroupements et accompagner l’errance

Dissuader les regroupements et accompagner l’errance

Comme dans toutes les grandes villes, la direction de la tranquillité publique prend en compte les regroupements de personnes en errance et leurs animaux de compagnie. A Dijon, cette démarche s’organise à travers trois types d’interventions complémentaires. Le dispositif mobilise la prévention situationnelle grâce au réseau de vidéo protection du centre-ville. En cas de nécessité, il est relayé par la prise d’arrêtés municipaux adaptés au contexte pour faciliter l'intervention des services de police. Enfin, une prévention sociale active est engagée en collaboration avec le centre communal d’action sociale (CCAS) et la société dijonnaise d’aide par le travail (SDAT). Des intervenants établissent à cet effet un lien de proximité régulier, accompagnent et orientent les personnes en errance vers un lieu d'accueil de jour tout en assurant un contact avec les commerçants.