Tranquillité publique

Présentation générale

Mobilisant cent vingt agents dont soixante trois policiers municipaux, la direction de la tranquillité publique veille, dans une logique de prévention, à la sécurisation des espaces publics. Son action porte également sur la sécurité des sorties d'écoles, le stationnement, la circulation et toutes formes d'occupation du domaine public municipal. Elle assure la coordination des partenaires du contrat local de sécurité (État, bailleurs sociaux, transport Divia, associations) intervenant dans la prévention de la délinquance.

Zoom sur...Dissuader par vidéo protection

Dissuader par vidéo protection

Depuis avril 2009, un réseau de caméras implantées au centre-ville est relié à un centre de supervision où veillent en permanence des opérateurs en relais pour la transmission des images aux services de police. Les faits de délinquance sont pris en compte en temps réel. Il est possible d’intervenir en flagrant délit tout en disposant ultérieurement des images enregistrées (conservées 168 heures) à la disposition de leurs enquêtes judiciaires. Le système de vidéo-protection est avant tout un dispositif dissuasif, son principal intérêt étant de prévenir des actes de malveillance et de favoriser la tranquillité des espaces publics les plus exposés aux incivilités. L'exploitation des images et le fonctionnement de ce système sont placés sous le regard attentif d'un comité d'éthique. Le dispositif fait également l'objet d'une convention tripartite entre la ville de Dijon, la préfecture et les services de police fixant son fonctionnement dans le respect des obligations légales.

Dissuader les regroupements et accompagner l’errance

Dissuader les regroupements et accompagner l’errance

Comme dans toutes les grandes villes, la direction de la tranquillité publique prend en compte les regroupements de personnes en errance et leurs animaux de compagnie. A Dijon, cette démarche s’organise à travers trois types d’interventions complémentaires. Le dispositif mobilise la prévention situationnelle grâce au réseau de vidéo protection du centre-ville.

Lire la suite de l'article

La fête compatible avec la tranquillité publique

La fête compatible avec la tranquillité publique

«Harmonuits» est un dispositif de prévention contre les nuisances nocturnes dans la ville. La démarche est fondée sur une charte de bonne conduite destinée aux établissements de nuit. La charte permet d’obtenir un label dont la visibilité s’exprime sur différents supports facilement reconnaissables de la clientèle.

Lire la suite de l'article

Sécurité routière le plus tôt possible

Sécurité routière le plus tôt possible

En appui des enseignants des classes primaire de CM2, la police municipale intervient pour apporter aux élèves les éléments de formation pour la validation de l'attestation de première éducation à la route (APER). La police municipale réalise également avec les écoles primaires et les centres de loisirs, des actions d'éducation à la circulation centrées sur l'apprentissage du vélo en milieu urbain.

Lire la suite de l'article

Aborder l’école en toute sécurité

Aborder l’école en toute sécurité

Créé en 2005, le dispositif Sécurécoles consiste à mettre en sécurité, écoliers, parents ou personnes d’accompagnement aux heures d’entrée et de sortie des classes. La protection concerne tous les franchissements de la rue attenante à l'école, soit pour s’y rendre, soit pour regagner le domicile.

Lire la suite de l'article

Dissuader par vidéo protection

Dissuader par vidéo protection

Le système de vidéo protection est un dispositif dissuasif pour prévenir des actes de malveillance et favoriser la tranquillité des espaces publics les plus exposés aux incivilités. Opérationnelle depuis avril 2009, une équipe d’opérateurs transmet en continu aux services de police nationale et municipale, des images des principaux espaces publics du centre-ville.

Lire la suite de l'article

Chiffres clés

Activités traditionnelles

  • Mentions mains-courantes de l'activité quotidienne de la police municipale : 13 655
  • Ratio moyen d'activité de verbalisation : moins d'une contravention par policier/jour
  • Ratio moyen d'amendes-forfaitaires du stationnement payant : 1,31 (pour 1emplacement par mois)
  • Événements d’importance nécessitant la mobilisation simultanée d'au moins six policiers municipaux : 155

Prévention sécurité routière/jeunes

  • Formation préparatoire à l’APER : 1 217 élèves de CM2
  • Piste municipale d'éducation à la sécurité routière : 985 élèves (51 classes maternelles et primaires), 47 enfants issus de 14 centres de loisirs

Réseau de vidéo protection

  • 162 interventions opérationnelles de la police nationale déclenchées par le centre de supervision
  • 45 interpellations en flagrant délit permises par le réseau
  • 35 enquêtes judiciaires intégrant dans leurs procédures des images (sur réquisition OPJ)