Editorial

François Rebsamen, Sénateur-maire de Dijon, président du Grand Dijon
François Rebsamen
Sénateur-maire de Dijon
Président du Grand Dijon

2010 a été l’occasion pour la municipalité de réaffirmer ses choix et ses engagements afin de garantir une cohésion sociale et un avenir durable pour notre ville.

Aujourd’hui, notre collectivité évolue dans un contexte économique difficile, marqué par l’importance des déficits publics, le désengagement de l’État, le gel de ses dotations et de ses aides pour trois ans. Face à cette situation, la municipalité a poursuivit ses investissements en faveur des écoles, de la culture ou du sport. Le pouvoir d’achat des familles a également été préservé en maintenant des tarifs municipaux avantageux et en limitant la hausse des impôts locaux au niveau de l’inflation. Pour confirmer ses engagements en matière de justice sociale, la ville a notamment mis en place la tarification adaptée aux revenus, progressivement appliquée aux restaurants scolaires et aux dispositifs CMIS et VPCQR, après les haltes-garderies, les crèches et les accueils de loisirs péri et extra scolaires.

Dijon est aussi une ville où nous souhaitons donner à tous la possibilité d’habiter, de travailler, de se déplacer, de participer et de vivre ensemble. C’est dans ce sens que sont portés l’ensemble des projets de la ville et de l’agglomération. Le tramway mettra un peu plus l’agglomération sur les rails de l’avenir durable. Il favorisera, au même titre que la rocade Nord, la LGV Rhin-Rhône ou l’aéroport Dijon-Longvic, la mobilité des Dijonnais. Les nouveaux quartiers d’habitat, la tour Elithis, les nouvelles zones d’activités ou encore les grands équipements structurants dans le domaine sportif – le Grand Stade, la piscine olympique, la salle d’escalade - ou culturel - le Zénith, le musée des beaux-arts – participent de la même veine.

Avec l’équipe municipale, nous avons fait le choix d’une politique volontariste afin de maintenir un haut niveau et une qualité des services publics à toute la population, avec le souci constant qu’ils demeurent accessibles à tous. C’est notamment grâce à l’implication et à l’investissement de tous les agents municipaux que les Dijonnais peuvent bénéficier de ces services de qualité.

Ce projet de ville que nous proposons aux Dijonnais est un projet basé sur l’écoute de nos concitoyens. Nous devons privilégier les moments de rencontre avec les Dijonnais pour répondre au mieux à leurs besoins. C’est là le rôle d’un maire et de son équipe : développer cette relation de proximité avec ses administrés, écouter et comprendre les préoccupations quotidiennes des habitants. Car ce sont eux qui vivent et qui construisent la ville d’aujourd’hui et de demain.