AMACOD, pour les droits, la dignité et la place de la République

AMACOD, pour les droits, la dignité et la place de la République

Structure nouvelle dans le paysage dijonnais, l’antenne municipale et associative de lutte contre les discriminations (AMACOD) est née en 2008 du douloureux constat sur la réalité des discriminations.

En créant la commission extra-municipale de lutte contre toutes les formes de discriminations prolongée par l’antenne AMACOD, la ville de Dijon développe une politique active en direction des personnes victimes de discriminations ainsi qu’en direction des professionnels. L’accompagnement permet de sortir de l’isolement, de restaurer la dignité et d’engager la réparation du préjudice subi.

Plus globalement l’action de l’AMACOD facilite l’évolution des esprits en redonnant confiance dans la République aux victimes. L’antenne est un dispositif de proximité, au cœur d’un contact permanent que la municipalité préserve et développe avec tous les Dijonnais.

Ayant acquis en peu de temps une réelle notoriété, l’AMACOD a su instaurer ouverture et dialogue auprès de différents partenaires, acteurs de terrain et professionnels en lien direct ou indirect avec les problématiques de discrimination. Depuis son ouverture en juin 2009, l’antenne municipale et associative de lutte contre les discriminations a accompagné une centaine de personnes dont la moitié de femmes en difficulté dans le respect de leurs droits.

Grâce à une information dynamique composée de visuels agréables et bien repérés, l’AMACOD sait fédérer largement autour des manifestations qu’elle organise. Spectacles, colloques, réunions d'informations sont certainement le meilleur moyen de gagner les cœurs et les esprits à la cause de l’anti-discrimination.